Armorique et bouts d’ficelle

J'ai maintenant un peu moins du double de l'âge de Michaël, 3 filles largement majeures, 6 petits enfants dont 5 garçons. J'habite à la campagne et je suis passionnée de lecture, d'écriture, de voyages et de cinéma. Tout ce qui touche aux différents peuples dans le monde m'intéresse également : vie quotidienne, croyances, langues, coutumes. Au jardin, le potiron est mon préféré. Je regrette de ne pas avoir au moins 9 vies comme les chats pour toujours apprendre, explorer, connaître.

Voir la liste des billets écrits par Françoise

Dernier Message il y a 10 heures, 42 minutes
1 invité est en ligne.
  • PillsOni : fFsjguuzAIdeIJC
  • Tadalafil : hLKLVMhB
  • Ujidssdf : EbPpzdRZvZTzXbOu P
  • Sildenafil : vMazHrFlSjmgKTN
  • ViagraRx : tTgRmpnUupFeJdyQ
  • Cialispo : ykJDmtluopH
  • Zithrolisd : qNvIyIgrP
  • Clomidkk : STTNKxLTteWaUfxf dK
  • rhogstk : jUK7K
  • tnlacp : TW3q04
  • nrgrogkjtc : Ow47P
  • hpypya : j5a57w
  • mewjjfupodk : MjaNXW
  • xfzshc : eeUxr
  • cibbibsm : xGBAf9
  • ojwrddyhbv : KicWJN
  • xvfhrh : OcpRQG
  • vwiszwvve : ZhxLf
  • wsybirlfcm : Cf43B
  • vdjudsix : P9FE5B
  • nwiuauyglff : Cx1gAJ
  • xyjaoim : wdwkSX
  • qwxqvhhkaaj : 1imJsh
  • lvfaqabo : K1uCk
  • Olikopp : GrjZDFJLsMfcR
  • gosbwcu : 11E5tm
  • wyavswko : M2CiaG
  • xasdxgq : 1fGa7
  • zbpsqhzbxl : Rhvkh
  • iikupbldm : eF2lDY
  • pnjyxe : cPF2z
  • obbavohkpc : WLNzZ3
  • PolikAjio : SvcySUbfXmDqfyDM s
  • Ioplsikf : ykPTcMvHFDpjlZG
  • Tadalok : kevSZHKJbJPEGb
  • En ce moment, 1 personne en ligne (1 anonyme)

L’augmentation

Ce billet a été écrit le Mercredi 19 novembre 2008 par Françoise qui l'a rangé dans : On se cultive....

Pour changer du cinéma nous sommes allés au théâtre. Je crois vous avoir déjà expliqué que le théâtre de Redon était en travaux pour 2 ans, donc et subséquemment, les spectacles émigrent dans les communes avoisinantes, utilisant les salles polyvalentes. Hier c’était à 3 km de chez nous dans une commune rattachée de 450 habitants. Si on appelle pas cela de la décentralisation !

Une heure de pur plaisir pour un spectacle de grande qualité : 2 comédiens dans une mise en scène autour de Georges Perec et son fameux texte sur l’augmentation de salaire. Une énergie incroyable, une drôlerie sans vulgarité et à la portée de tous, des phrases et des situations on ne peut plus d’actualité sur la situation économique des entreprises. Renseignements pris, ce texte aurait paru pour la première fois dans une revue en 1968. Bref, jubilation à l’état pur et sans prise de tête.

Ca nous ramène en quelque sorte à nos ateliers d’écriture ! Que pourrait-on bien se mettre sous la dent ?

8 commentaires

  1. Michaël dit :

    Ce qui est regrettable, c’est qu’il faille des travaux pour que la culture se mette au vert… Espérons que cela aura donné des idées pour que cela continue une fois les travaux terminés.

    Pour avoir organisé des concerts dans des salles des fêtes (mais aussi dans la cour d’un château, non mais oh !), je sais que ce n’est pas toujours évident techniquement, mais avec un peu de volonté et beaucoup d’énergie, rien n’est impossible…

    PS : Le temps de me rendre compte qu’il y avait un article, il y en avait déjà deux ! J’étais un peu lent sur ce coup… Il faut que je trouve une solution pour être averti quand il y a un nouvel article proposé…

  2. christophe dit :

    Je rejoins Michaël avec de l’énergie et surtout de la volonté, on peut amener la culture dans les campagnes. Il suffit de gens qui se bougent, de décideurs qui en veulent et tout le monde suit. Dans mon petit village, une vingtaine d’âme, pas de salle commune, c’est l’abbé qui nous ouvre les portes de l’église pour une soirée autour des contes. Comme quoi avec du bon sens de chacun tout se passe bien.

  3. Michaël dit :

    Ceci dit, il a peut-être les clés, mais l’église appartient à la commune, non ? :gnark:
    Ceci dit, on en connaît un de curé qui n’avait pas rechigné pour accueillir un concours de belote voire une escargolade, non ?

  4. Françoise dit :

    Une escargolade ? Est-ce que ça ressemble à une éclade de moules ? (mais avec des escargots, bien sûr !)

  5. christophe dit :

    Tout a fait, Michaël, Tu prends le même en plus jeune avec la même énergie, le même joie de vivre.

  6. Françoise dit :

    Une rigolade avec des escargots ?

  7. Frédérique dit :

    L’escargolade, c’est comme la sardinade, mais avec des escargots !

  8. Chantal dit :

    Et c’est beau et bon, et ça sent bon ! :roll: